top of page

Blog

Carnet de voyage Initiatique en Inde - Jour 2

Avec exercices de développement personnel et de transformation à pratiquer pour toi !


Auroville

JOUR 2


A l’arrivée à Chennai, ma valise toute neuve est brisée et une des roulettes ne fonctionne plus. Le premier contact avec l’Inde est le bureau des réclamations pour bagages. Je suis quelque peu contrariée et ne me fais pas vraiment d’idée sur le dédommagement de ma valise, mais je vais au bout de ma responsabilité et de la leur.


Il fait déjà chaud et humide et nous arrivons à Auroville en fin de journée après un arrêt repas où je retrouve le fameux thali

Thali Indien

(riz avec différents pots de légumes- sauces piquantes).


Swan conseille de prendre un Coca C* en prévention de la tourista. Je me laisse convaincre car même si ce n’est pas ma boisson habituelle, j’ai déjà entendu parler de son bienfait dans ce cas.

Pendant nos trois heures de taxi collectif, je retrouve l’Inde si particulière avec ses odeurs multiples, ses couleurs bigarrées, ses klaxons avec la conduite intuitive, les motos avec toute la famille, (jusqu’à 5 sur une moto, sans casque bien évidemment).

Nous arrivons à New Creation à Auroville, un lieu paisible avec une végétation luxuriante. Nous sommes accueillis dans la guesthouse. Fatigués mais heureux d’être là. Mon ami Claude que je connais depuis

Sri Aurobindo

25 ans nous rejoint pour le repas du soir dans un petit resto du village indien tout proche. Il nous fait part de son inquiétude et lassitude face à la situation difficile en Inde et particulièrement à Auroville. Moody, le premier ministre, souhaite réserver l’Inde aux hindous et pose des actes forts en ce sens. Ce qui amène depuis des mois à de nombreux morts de musulmans, perte de leur visa… Il en est de même à Auroville au niveau de désagréments importants.


Mirra Alfassa, la Sage Mère

Ce lieu fut créé en 1968 par la Sage Mère, Mirra Alfassa, accompagnée par Sri Aurobindo. Cette communauté internationale ouverte à la co-création est au-

jourd’hui en danger d’existence, notamment pour les étrangers, non Hindous, que sont la plupart des habitants de ce lieu.


Arrivés dans l’hébergement, je perçois une tension palpable avec Yan qui me reprend fermement. Il me croit énervée parce que je cherche une solution pour nos deux amies mécontentes de leur chambre, plus petite que la nôtre, avec moustiques et aérateur au-dessus du lit. Elles veulent partir ailleurs dès demain.

Cela commence fort si nous sommes dans la critique et la réactivité, et je cherche à voix haute ce qui pourrait les arranger. Mais Yan ne voit pas cela comme ça et s’ensuit très tardivement une discussion où il est longtemps difficile de nous entendre. Je m’applique à la

reformulation de ses paroles afin qu’il se sente entendu tout en restant calme, mais ferme. Nous finissons par une méditation en face à face proposée par Yan qui nous apaise tous les deux. La fatigue issue de plus de 24h de voyage en est largement le résultat. Et nous pouvons en rire.

Cela nous soulage !


Cher(e) Aventurier(e) de la Conscience, vois aussi quels sont tes moyens de sortir de situations conflictuelles : reformulation, ho’oponopono*, respiration, méditation ou autres techniques qui fonctionnent pour toi.

Sache que tu pourras en ajouter ici. La méditation du cœur en face à face, les yeux dans les yeux est un moyen de rester en contact avec l’autre tout en laissant les paroles de côté pour retrouver le calme en soi et à deux. Je t’invite à pratiquer !

  • Le Ho'oponopono est une méthode Hawaïenne issue d’une tradition sociale et spirituelle. Il s’agit de ne pas accuser l’autre mais de reconnaître que nous avons aussi créé le problème qui se présente à nous puisque nous sommes co-créateurs.

La formule Désolé, pardon, merci, je t’aime répétée avec conviction, s’adresse à soi pour avoir créé cette réalité désagréable.

Cela crée de fréquentes transformations de situations car cela annule l’énergie perturbatrice entre deux personnes ou groupes.



Ce qui se passe là me fait penser que nous sommes bien en Inde, ce pays des contrastes… et de l’unité pourtant. Cela m’évoque un texte que j’avais écrit lors de mon dernier voyage ici, avec la Caravane Amoureuse de Marc Vella, à la rencontre des indiens. Je te le livre ici car il a tout son sens dans cette histoire qui commence.


INDE DES CONTRASTES… INDE DE L'UNITÉ

Dans ce lieu de montagne où les fougères côtoient les eucalyptus, les palmiers

L'Inde m'enseigne une fois de plus l'alliance des contrastes, des paradoxes…

Paradoxes acceptés, encouragés jusqu'à en créer l'unité dans la sagesse, la beauté.

Ici la pauvreté de l'habit va de pair avec le regard profond, rieur,

Même un lieu en désordonné, sale, abrite les images pieuses, les couleurs qui osent la vie, les fleurs qui ravissent le cœur.

Le sacré reste présent partout.

Ici la fleur de lotus, plus encore que d'autres, donne le ton, le tonus dans ce tohu-bohus, cette cacophonie de mouvements, de sons, de couleurs…

Fleurs de lotus, tu sais relier les marécages et le soleil,

Tu sais par-delà, et même grâce aux marécages créer la beauté…

… par ton corps somptueux et gracieux mais aussi par ton esprit, force subtile de ton parfum délicat.

Fleurs de transformation, d'ascension vers le meilleur,

Quelle leçon tu nous donne…

Leçon d'acceptation de nos marécages intérieurs pour une transformation en beauté de ce que nous sommes,

Leçon de transcendance tu nous offres… Lotus,

Tu portes les divinités ici,

Signe que même les êtres divins s'éveillent à partir de leurs marécages, accueillent leur boue pour une transformation en trône somptueux.

C'est un message d'espoir pour notre humanité encore souvent embourbée dans ses marécages… mais qui laisse apercevoir de-ci, de-là les pointes de ses pétales de lotus.

Pétales de lotus par ses actions, petites ou grandes, de paix, d'amour, de joie… et cela par-delà les marécages de la rivalité, de la peur, de l'inaction et de la jalousie.

La Caravane qui passe, de place en place avec ce message de reconnaissance de l'amour et de la beauté humaine, éveille tel le lotus, les consciences prêtes à éclore et rencontre dès maintenant les êtres déjà en chemin d'éclosion de leur lotus intérieur.

Merci à l'Inde pour ce message d'union des paradoxes dans l'unité, de transformation des marécages en fleur de lotus dans sa beauté.


Nelly Quil


La suite la semaine prochaine (Jour 3>> ) … avec la découverte de Pondichéry et sa fête de Ganesh ainsi qu'Auroville avec son extraordinaire Matrimandir.

Sans oublier la suite de la relation avec Yan et les deux amies... et des invitations à te poser pour t'intérioriser avec des processus personnels.


Abonne-toi pour continuer à suivre l’Aventure …

et ses conseils bien-être, “évolutionnants” à pratiquer chez toi !


Tu trouveras différents processus :


guide de méditation


les bénéfices secondaires (cadeau caché) des situations difficiles


le lien conscient à la mort pour mieux vivre,


etc…


Grâce à cet abonnement tu peux aussi me contacter par mail à nellyquil@gmail.com avec tes questions, réflexions en lien avec ton processus de conscience personnel.


Je te répondrai gracieusement au plus vite !


Une participation financière minime de 7 euros par mois te sera demandée pour une parution hebdomadaire de ce récit initiatique étonnant avec des exercices personnels à vivre chez toi.


En attendant, je te souhaite une très belle semaine riche d’expériences !


Nelly🌟💎🌟💎🌟💎🌟💎


⤵️

En accès libre :


Lorsque Yan me parle de ce voyage d’un mois en Inde, cela fait immédiatement tilt en moi. Une envie soudaine de revoir l’Inde s’est insinué


"C’est la fin de la mousson et nous nous réveillons au son de la pluie qui tombe avec de grosses gouttes chaudes... /..."


Je me réveille en pleine forme, décidée à ne plus rester dans cet état à vouloir créer une relation de proximité avec Yan.../...



Comments


Dernières actus
Partagez cette page
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon
bottom of page